Site de la ville de Sucy-en-Brie (Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Accueil > Ma ville > Découvrir Sucy > Tourisme et patrimoine > Les châteaux de Sucy

Les châteaux de Sucy

Le château de Grand-Val
Le château a été édifié à Sucy par la famille Masparault au XVIe siècle. Deux siècles plus tard il accueille des hôtes illustres comme Diderot, le baron d’Holbach, Grimm ou encore Madame d’Epinay. La Ferme de Grand-Val qui abrite le Centre Culturel et un pavillon au 18 de la rue Chevreul sont les seuls vestiges du château qui fut détruit en 1948-1949 en raison de sa vétusté.

Le château de Petit Val
Le château a été édifié en 1772, il fut la propriété du frère de Madame de Pompadour, M. Poisson. Aujourd’hui, il héberge un établissement d’enseignement privé mixte, l’Institution du Petit Val.

Le château de Chaumoncel a aujourd’hui disparu. Il n’en reste que le parc.

Le château de Haute Maison
Il a été édifié au XVIIe siècle et a été acquis en 1893 par l’écrivain Ludovic Halévy, librettiste de Carmen et des opéras bouffe d’Offenbach. Le château accueille aujourd’hui l’hôtel de ville, la salle des mariages et des services municipaux.

Le château de Montaleau
Au début du XVIIe siècle, il fut la propriété de Philippe de Coulanges, grand-père de Madame de Sévigné. Il a longtemps hébergé le Conservatoire de Musique et accueillera prochainement le Tribunal d’Instance.

Le château de Sucy

Il fut construit en 1662 pour Nicolas Lambert. Ce dernier avait hérité de la fortune de son frère : Jean-Baptiste, conseiller et secrétaire du roi Louis XIII. Il avait acquis une fortune considérable qu’il avait investie dans les années 1640 dans l’achat de seigneuries comme Sucy et dans la construction de magnifiques demeures, comme son hôtel de l’île Saint-Louis.

Nicolas Lambert s’adressa à François Le Vau, frère du grand architecte de Versailles, pour construire son château en 1660-1662. Ce dernier traita directement avec des artisans locaux, et avec des artistes de renom : Le Brun, Le Sueur, Van Obstal, Patel, Herman, Romanelli.

Au XVIIIe siècle le château est repris par la famille Lalive. Elle le garde soixante ans et engage un procès retentissant contre seigneur principal de Sucy : le chapitre Notre-Dame de Paris.

En 1780, le château est acquis par Charles Ginoux, ancêtre d’une dynastie célèbre et chère au Sucyciens qui y demeura pendant cent douze ans et donna trois maires à la commune. Fondateurs d’écoles, travailleurs infatigables, les Ginoux furent les premiers à se sentir investis de devoirs et de responsabilités envers le village. Avec eux, le château devient une demeure bourgeoise, à laquelle ils ajoutent un immense jardin d’hiver qui a été détruit pour redonner au château sa pureté originelle.

Au début du XXe siècle, avec Lady Bruce Meux, le château retrouve un peu de son éclat. Sucy a conservé le souvenir du caractère original de cette aristocrate anglaise enterrée dans notre cimetière.

La Famille Bès de Berc s’installe au château en 1912 et y vit dans une simplicité très familiale. Le parc, devenu jardin anglais, fait la joie des propriétaires qui étaient séduits par ces vingt hectares de nature. La glacière, construite par Nicolas Lambert et que l’on devine encore sous le tertre gazonné au côté droit de la cour, était encore utilisée. Le château fut maintenu en bon état jusqu’en 1955.

Faut-il arrêter là l’histoire ? Passer sous silence la vente du domaine à la Caisse des Dépôts et Consignations, l’abandon du château, les pillages dont il fut l’objet ? Puisque nous avons si bien imaginé la vie passée de l’édifice, suivons maintenant sa renaissance achevée aujourd’hui grâce aux travaux suscités par la municipalité de Sucy. En devenant la Maison des Arts et des Musiques, ce bâtiment retrouve sans conteste son animation d’autrefois.

Accéder à la galerie photos château.

facebook twitter

ville-sucy.fr

Mairie de Sucy-en-Brie
2 avenue Georges Pompidou
BP 1 - 94370 Sucy-en-Brie
Tél. : +33 (0)1 49 82 24 50
Fax : +33 (0)1 49 82 24 61
Horaires d'accueil de l'Hôtel de ville

Ce site a fait l'objet d'une subvention de la Région Ile-de-France