Une sucycienne aux trophées ellesdefrance

La sucycienne Sophie Filleur a été nominée aux trophées ellesdefrance qui récompensent des femmes franciliennes engagées en faveur d’une cause.

Publié le

Organisée ce 7 novembre 2019 au musée du Quai-Branly-Jacques-Chirac à Paris (7e), la 2de  cérémonie de remise des Trophées ellesdeFrance a récompensé 5 femmes parmi 45 nominées. 

Parmi elles, Sophie Filleur. Déscolarisée très jeune pour éviter un mariage forcé, elle apprend la couture. A la fin des années 90, elle décide de créer son propre atelier de couture et fonde l’Association de la cour des femmes (ACF), destinée à aider les jeunes filles contraintes au mariage forcé et les femmes abandonnées par leur mari.

Installée en France à Sucy-en-Brie, Sophie suit une formation d’assistante maternelle agréée et obtient un CAP petite enfance. En 2008, elle crée l’association « Les Amis de la cour des femmes », engagement qui lui permet de poursuivre ses actions en faveur des femmes et des enfants du Burkina Faso. Son objectif : créer une école au Burkina Faso.