La Fibre optique à Sucy

100 % des logements de la ville sont désormais adressables, c'est-à-dire que la fibre est présente dans toutes les rues de la commune.
Plus de 11 000 adresses sont raccordables à la fibre au 14/08/2019, soit 85% des logements. Fin 2019, le potentiel devrait atteindre 95% !
L'ensemble des zones d'activité peut désormais bénéficier de la ftth (fiber to the home), un plus pour l'attractivité économique de Sucy.

Dans cette opération, Orange, retenu par les autorités gouvernementales comme opérateur déployeur sur la ville, agit sur ses fonds propres.

Les infrastructures étant mutualisables, le réseau déployé par Orange est compatible avec l’ensemble des FAI (Fournisseurs d’Accès Internet), tels Bouygues Telecom, Free, Orange, SFR… Chacun reste libre du choix de son opérateur final, dans la mesure où celui-ci est présent sur la ville.

Découvrez la couverture du réseau Fibre dans la ville

En renseignant votre adresse, vous saurez si la fibre est déjà disponible dans ou à proximité de votre logement. Pour plus de précisions, cliquez dans la carte sur l'icône "maison"

Comment savoir si vous êtes éligible à la fibre ?

Pour les pavillons, c'est l'opérateur commercial qui prend contact en temps voulu avec le propriétaire : distribution de document dans les boites à lettres, démarchage à domicile ou téléphone.

Dans les collectifs verticaux, une plaque est apposée dans la cage d'escalier.
Pour tous renseignements sur l'état d'avancement des travaux dans les copropriétés comme en pavillon individuel, il est possible de contacter Orange à l'adresse suivante :

  • N° vert Hotline FTTH 0800 38 38 84
  • upridf.commentavoirlafibre@orange.com

Les syndics ou uni-propriétaires qui souhaitent être en relation directement avec Sogetrel, peuvent contacter l'équipe Relations Syndics soit Monsieur Ozenne pour les conventions :

  • N°d'appel : 01 69 10 56 53 standard du service négociation
  • philippe.ozenne@sogetrel.fr

Testez votre éligibilité sur le site de votre opérateur. Vous avez la possibilité d'y faire une remontée d'intérêt. Une fois votre logement éligible, vous serez contacté directement par l'opérateur en vue d'un raccordement commercial.

Plus d'information sur https://interetfibre.orange.fr/

Principe de raccordement, choix de l'opérateur d'immeuble, mandat pour la signature de l'accord syndic

Toute copropriété de 4 logements et plus ou possédant des parties communes en zone privative doit :

  • voter le principe de raccordement à la fibre optique en assemblée générale
  • choisir l'opérateur d'immeuble qui sera responsable du fibrage dans les parties communes ou 
  • donner mandat au syndic ou au président de conseil syndical afin que celui-ci choisisse l'opérateur et procède en temps voulu à la signature de la convention d'installation appelée "accord syndic".

Que faire si votre propriétaire s'oppose à l'arrivée de la fibre dans l'immeuble ?

Ce que dit la loi :
Tout locataire a droit à l'utilisation de la fibre optique dans son immeuble et le propriétaire ne peut s'y opposer que sous certaines conditions. Le décret 2009-53 du 15 janvier 2009 prévoit en effet la possibilité pour tout locataire d'installer un réseau très haut débit à fibre optique dans l'immeuble à condition d'en informer le propriétaire. Vous avez le droit de demander l'installation de la fibre optique à votre propriétaire qui doit mettre en place l'équipement nécessaire dans un délai de 6 mois.
En cas de litige, Litige.fr permet d'adresser une Mise en cause à l'adversaire gratuitement.
En cas d'absence de réponse favorable, Litige.fr permet d'aller plus loin dans la procédure en envoyant une Mise en Demeure au propriétaire puis en saisissant le Tribunal compétent.

Le point sur le déploiement de la fibre

Liste des logements raccordables

Depuis mi-janvier 2014, la fibre optique d'Orange, opérateur déployeur, se déroule sur la ville.
Du noeud de raccordement optique (NRO) à la prise installée dans le salon, zoom sur les différentes étapes de ce parcours.

Du nœud de raccordement optique (NRO), près de la Ferme de Grand Val, aux armoires de rue (PMZ) implantées sur les différents lots, plusieurs dizaines de km de fibre vont raccorder l’ensemble des clients potentiels.

 

La chambre de tirage principale, ici avenue Winston Churchill : le câble d’une longueur de 750 m, composé de 720 fibres, va ensuite être éclaté.

Arrivée de la fibre au niveau d’une armoire de rue (Point de mutualisation de zone/PMZ). Ici avenue Charles de Gaulle.
 Les techniciens procèdent à une reconnaissance des parcours et à des essais

C’est au niveau du PMZ que se positionnent les opérateurs souhaitant commercialiser la fibre.

Une fois les armoires déclarées à l’ARCEP, un premier gel de 3 mois est à respecter.

Dans le PMZ, les routeurs permettront de raccorder la fibre destinée au client et celle de l’opérateur de leur choix.

Passage d’une aiguille permettant de tirer la fibre de l’armoire de rue (PMZ) vers les points d’aboutement (PA).

Tirage des câbles du PA jusqu’aux points de branchement (PB).

Dans les copropriétés de 4 logements et plus, un accord syndic sera nécessaire.
 

Le point de branchement (PB) peut se situer en aérien sur poteaux, ou en souterrain.

Il dessert une dizaine de pavillons. C’est le dernier maillon du réseau réalisé par l’opérateur de zone (ou d’immeuble).

Lorsque le logement est déclaré raccordable, un nouveau gel d'un mois imposé par l'ARCEP, est à respecter afin que les autres opérateurs commerciaux se positionnent, avant la mise en service commercial (MESC).

Dans les immeubles, le PB est installé dans les colonnes montantes.

Photo d'un PB en souterrain.

La fibre passera entre la chambre et l’habitation en empruntant le regard télécom.
 
L’installation de la fibre depuis le PB sera réalisée par l’opérateur commercial (ou fournisseur d’accès à internet FAI) choisi par le client final, et uniquement s’il souhaite s’abonner.

Lorsque la commercialisation sera lancée, le client appellera son FAI afin de s’assurer de sa présence au niveau du PMZ et l’inciter le cas échéant. Les clients sont fibrés à mesure qu’ils se déclarent.

La fibre arrivera dans le garage ou le sous-sol puis passera dans les conduits de la maison pour ressortir par la prise optique.

La prise terminale optique matérialisera l’arrivée de la fibre au sein du logement.

Téléchargement de vidéos, de photos…, multi-écrans, téléphonie HD, jeux en ligne, télévision en 3D…. les usages de la fibre sont multiples.

Lors des études de terrain, Orange a recensé sur l'ensemble de la ville 12 936 logements qui pourront bénéficier de la fibre optique. Ce sont les "éligibles" .

Dans les listes ci-dessous, sont répertoriés tous les logements éligibles à la fibre par lot.

Vous devez vérifier que votre logement est bien inscrit sur l'une des listes. Dans le cas contraire, votre adresse n'existe pas dans la base SI d'Orange (division de parcelles...) et l'accès à la fibre n'est pas prévu. Contactez la Direction générale des services de la mairie qui remontera l'information à Orange.

Téléchargement

La fibre est arrivée au plus près de votre logement (point de branchement).

Un gel de commercialisation d'un mois est alors obligatoire car imposé par l'autorité de régulation (ARCEP) avant la mise en service commercial (MESC).

Dès que votre logement est déclaré "raccordable", vous pouvez contacter votre opérateur commercial. Une fois le gel commercial passé, vous pourrez bénéficier de la fibre. Les 4 opérateurs commerciaux, Orange, SFR, Free et Bouygues sont présents sur la ville.

Certains d'entre vous s'étonnent des indications fournies par les services commerciaux ou le site d’Orange, leur annonçant un délai de 18 mois pour l’obtention de la fibre. D’après les explications de l’opérateur déployeur, ces 18 mois sont nécessaires pour qu’un lot complet devienne commercialisable. Cette indication de délai est intégrée dans la base d’Orange sans aucune prise en compte du prévisionnel de raccordement des logements.

Les seules informations dont il faut tenir compte sont celles qui nous proviennent du terrain (chef de projet et sous-traitant avec lesquels nous sommes en relation régulièrement), et que je vous communique par le biais du site. Les plannings glissent parfois mais un nouveau réseau ne se construit pas en un jour.

Attention : les autorisations des propriétaires des locaux sur les zones d'activités sont également nécessaires pour permettre l'arrivée de la fibre.

Téléchargement