Sucy, une ville dynamique attachée à son cadre de vie

Affirmer l’attractivité de son centre-ville tout en l’élargissant, créer une continuité urbaine entre le bourg historique et le secteur du marché, proposer de nouveaux commerces. Autant d’objectifs assignés au projet de réaménagement du centre-ville, démarré en 2017 et qui s’achèvera en 2020. Coup de projecteur.

Vidéo du centre-ville

  • La ZAC centre-ville concerne un secteur résidentiel et commerçant de six hectares environ. Elle comprend notamment le marché, un magasin Monoprix, la médiathèque, la salle de spectacle de l’espace Jean-Marie Poirier, le château de Sucy qui abrite le conservatoire de musique, et le château Montaleau (tribunal d’instance).
  • Au nord-est du périmètre, on trouve les tours et espaces verts de la Cité Verte, à l’est la mairie, à l’ouest, le lycée et le parc Montaleau et au sud le bourg ancien. Pour ce dernier, au vu des études préalables et de la concertation avec la population, la Ville a décidé en 2017 de mettre en œuvre un projet de rénovation et de l’inclure dans le projet centre-ville.
  • Un projet qui « remet en scène comme elle le mérite l’église Saint-Martin, tout en préservant intacte la capacité actuelle de stationnement et en restant fidèle au style briard de nos vieilles rues », expliquait alors Madame le maire, Marie-Carole Ciuntu.
  • 5000 mètres carrés de commerce, en rez-de-chaussée des immeubles
  • 350 logements dont 70 sociaux (environ 22 000 m2 de surface de plancher) modernes, lumineux et confortables avec terrasses ou balcons
  • Aux commandes : l’aménageur Sadev 94, retenu par la ville dans le cadre d’une concession
  • les vieilles rues du centre seront joliment pavées, un square sera créé au bout de la rue du Moutier, le parvis de l’église agrandi
  • Un projet financé sans augmentation d’impôts

Les 6 objectifs de l’aménagement
Renforcer l’offre de logements et de commerces
Recomposer le tissu urbain pour connecter le centre-ville ancien et le secteur du marché
Réaménager les espaces publics
Requalifier le marché et mettre en valeur les abords du château
Réorganiser le stationnement, notamment via la construction d’un parking de 180 places en sous-sol et en surface
Faciliter la circulation

  • 2016 : étude d’impact, création de la ZAC, désignation de l’aménageur, concertation 
  • 2017 : dossier de réalisation de la ZAC, dépôt des premiers permis de construire, début des travaux 
  • 2019/2020 : livraison des premiers équipements, à savoir le parking en sous-sol, le parvis du château et des premières constructions 

Téléchargement

ZOOM : Aménagement des 3 parkings souterrains

Le gestionnaire des trois parkings souterrains, la société Effia, s’active pour réaliser les travaux d’aménagement dans les parkings devenant payants à partir de la rentrée de septembre. Au total, une somme d’1,5 million d’euros va être consacrée à la rénovation des parkings du Marché (94 places), du Village (100 places) et à l’aménagement de l’intérieur du nouveau parking en sous-sol Montaleau (180 places). Cette somme est intégralement à la charge de la société Effia.

PARKING MONTALEAU

EN SURFACE, VOUS POUVEZ DÉJÀ STATIONNER EN SOUS-SOL, CE SERA EFFECTIF DÉBUT SEPTEMBRE

Comme prévu dans le calendrier, les 70 places du parking de surface Montaleau, aux portes de l’Espace Jean-Marie Poirier, ont été rendues aux automobilistes, le samedi 4 mai.
 

La place de la Métairie présente une toute nouvelle physionomie avec le bâtiment joliment mis en valeur par l’installation de la véranda, la pose du nouveau revêtement et des candélabres identiques à ceux qui vont être installés dans les rues du Bourg ancien et au Parc Chaumoncel. Les plantations réalisées ne sont que provisoires. C’est en octobre prochain que l’ensemble se finalisera. Un chêne a toutefois été planté pour offrir, d’ici quelques temps, son ombre aux flâneurs. Ce chêne est ainsi venu rejoindre le mûrier noir qui orne la place depuis le 18ème siècle et fait partie intégrante du patrimoine sucycien.